Ellen Pompeo ne cache pas qu'elle touche 20 millions de dollars.

La star de Grey's Anatomy était invitée jeudi dans l'émission Jimmy Kimmel Live! pour expliquer sa décision de révéler son cachet à sept zéros.

Pompeo a révélé qu'elle touchait un salaire de plusieurs millions de dollars au Hollywood Reporter dans un article daté de janvier. Bien que l'actrice de 48 ans ait hésité avant de parler de ce sujet, elle s'est avérée contente de la façon dont l'article a été reçu.

"Je suis contente qu'il ait été reçu de la façon dont je voulais qu'il le soit, comme un exemple de prise de pouvoir des femmes mais aussi une façon d'être honnête sur mes défauts et mes faiblesses", a-t-elle déclaré à Kimmel. "Car je pense qu'on aime beaucoup montrer les autres du doigt, surtout en ce moment. Les uns rejettent la faute sur les autres. On montre les gens du doigt, mais il n'y a pas beaucoup de gens qui assument leur part de responsabilité. Alors je voulais faire une interview vérité et parler de mon parcours pour arriver à cette prise de pouvoir, de comment j'en suis arrivée là, mais parler aussi des erreurs que j'ai commises en chemin."

Dans cet article, Pompeo encourageait les femmes à demander ce qu'elles méritaient... une revendication qu'elle a réitérée dans le talk-show de jeudi.

"Quand on est une femme, on parle de ce qu'on nous fait et de ce qu'on ne nous donne pas, mais il y a aussi le fait qu'on ne demande pas", a-t-elle déclaré à Kimmel. "Vous savez, si on ne nous donne pas ce qu'on mérite, est-ce parce qu'on ne le demande pas ? Au lieu de montrer les autres du doigt et de dire : « Vous ne nous donnez pas assez et vous ne nous traitez pas avec égalité », on devrait aussi se regarder dans la glace et dire : « Est-ce qu'on a demandé ? Est-ce qu'on s'est avancées et est-ce qu'on a eu le courage de demander ce que les hommes auraient demandé ? On a aussi un rôle à jouer. Parfois, on est trop timides. On a peur de passer pour des femmes difficiles au travail si on demande ce qu'on veut."

Pompeo a aussi expliqué que la créatrice de la série, Shonda Rhimes, l'avait valorisée, même après que la célèbre productrice a quitté la série pour aller sur Netflix. De plus, elle a applaudi le PDG de Disney, Bob Iger, pour la façon dont il gérait sa société.

"Je crois que ça se reflète du haut jusqu'en bas de l'échelle", a-t-elle déclaré.

Découvrez l'interview de Pompeo.

  • Share
  • Tweet
  • Share
- -