George Michael, 2012 London Olympic Games Closing Ceremony

LEON NEAL/AFP/Getty Images

George Michael travaillait sur un documentaire sur sa vie avant de décéder.

Le chanteur de légende est décédé à l'âge de 53 ans le jour de Noël 2016. Maintenant, presque un an après sa mort, les fans vont avoir plus d'informations sur la vie de Michael par le biais de ce documentaire, George Michael: Freedom. 

Le 21 octobre, le documentaire de 90 min sera diffusé sur la chaîne Showtime, et il est décrit dans sa bande-annonce comme "un film de et sur George Michael". 

Avant la diffusion du documentaire, des scènes du film ont été révélées dans lesquelles Michael parle de sa carrière, de la perte de son premier amour et de sa mère, ainsi que du souvenir qu'il voulait laisser.

En parlant de sa vie et de son héritage dans le documentaire, Michael a dit (via Daily Mail) : "J'espère que les gens penseront que j'étais quelqu'un d'intègre. J'espère qu'on se souviendra de moi ainsi, mais c'est improbable." 

Il a continué : "Je crois que tout ça a été une perte de temps, une perte d'efforts." 

Le documentaire montre aussi comment Michael a été affecté par les décès de son premier amour, le créateur brésilien Anselmo Feleppa, et de sa mère, Lesley Angold Panayiotou

À l'âge de 27 ans, Michael a vu Feleppa dans une foule en donnant un concert à Rock in Rio. Après l'avoir rencontré et être tombé amoureux de lui, Feleppa a eu la grippe, et il ne pouvait pas s'en débarrasser. Il a ensuite passé un test VIH à Noël à Los Angeles. "C'était l'époque la plus effrayante de ma vie", a dit Michael. "J'étais terrifié à l'idée de le perdre. C'était mon sauveur. Trouver un compagnon à cette époque de ma vie m'a transformé." 

Michael a continué : "Puis quand ma mère a eu le cancer, je me suis senti tyrannisé par Dieu. Je l'ai très mal pris, très mal. Je n'avais jamais ressenti ce genre de dépression."

Feleppa a ensuite dit à Michael qu'il était séropositif, et le chanteur a perdu Feleppa et sa mère en l'espace de cinq ans. Feleppa est mort en mars 1993 et sa mère en 1997. Sur cette époque, Michael a dit : "Du jour où j'ai appris pour mon partenaire, jusqu'au jour où je peux dire que j'étais remis de la mort de ma mère, ça a été une peur constante. C'était soit la peur de la mort, soit la peur du prochain deuil."

Une bande-annonce du documentaire montre des musiciens et artistes parlant de Michael, de sa vie et de son héritage. Regardez la bande-annonce ci-dessus pour plus de détails sur le documentaire. 

George Michael: Freedom sera diffusé le 21 octobre sur la chaîne Showtime aux États-Unis.

  • Share
  • Tweet
  • Share