Selena Gomez, NYFW 2017, Harpers Bazaar Party

Getty Images for Harper's BAZAAR

Les tout premiers pas de Selena Gomez dans le monde de la célébrité ne lui auront pas laissé une bonne impression.

Si la star de la pop s'est fait connaître lorsqu'elle était ado grâce à un rôle dans la série de Disney Channel Les sorciers de Waverly Place, elle a expliqué lors d'une nouvelle interview avec Business of Fashion qu'elle garde encore de mauvais souvenirs de cette époque de sa vie. 

Gomez a indiqué qu'elle a remis en cause le jeu de la célébrité lorsqu'on a commencé à la remarquer pour son physique plus que pour ses talents. "J'ai commencé à me faire connaître pour des détails qui n'avaient rien à voir avec mon travail", se souvient la star de 25 ans. "C'est à ce moment que j'ai eu l'impression que ma passion prenait un tout autre tournant. Et ça m'effrayait."

Chanter devant une centaine de personnes dans des foires-expositions était "le meilleur sentiment au monde", mais comme elle l'a indiqué au magazine : "En grandissant, j'ai commencé à découvrir certaines réalités, et c'est là que j'ai un peu commencé à paniquer."

"Je me suis dit : « Ah, en fait, c'est très difficile, et il faut parfois se méfier »", a poursuivi Selena. "Et je ne m'étais pas rendu compte que certaines personnes attendaient certaines choses de ma part. Et ma confiance en a pris un sacré coup."

Lorsqu'on lui a demandé quel était ce tournant tout naturellement effrayant, Gomez a parlé du fait d'être photographiée sur la plage.

ESC: Selena Gomez Style Evolution

Vince Bucci/Getty Images

"Je me suis tout simplement sentie agressée dans ma pudeur lorsque j'étais plus jeune, même lorsque j'étais juste sur la plage", a-t-elle dit. "J'avais peut-être 15 ou 16 ans et des gens prenaient des photos de moi. Des photographes."

Et d'ajouter : "Je ne pense pas que quiconque savait vraiment qui j'étais. Mais je me suis vraiment sentie violée, et ça ne me plaisait pas, je n'y comprenais rien. Ça faisait bizarre parce que j'étais jeune et que c'était des adultes. Je n'aimais pas ce sentiment."

Gomez a continué à jouer dans Les Sorciers jusqu'en 2012, mais c'est lorsqu'elle a eu 18 ans que les choses ont empiré pour la star. Elle a dit à Business of Fashion : "Et je dirais que c'est lors de la dernière saison de la série, au cours de laquelle je devais avoir 18 ans, que j'ai pété un câble. Je n'avais plus l'impression d'être à ma place."

"Je jouais dans la quatrième saison et j'avais le sentiment d'avoir passé l'âge pour être dedans", a-t-elle dit. "Je voulais faire quelque chose de différent et, bien évidemment, je vivais ma première histoire d'amour [avec Justin Bieber, son petit ami de l'époque]. Je vivais toutes ces choses et j'étais perdue."

Début 2012, Selena a fait une petite pause dans sa carrière de chanteuse du groupe Selena Gomez and the Scene et d'actrice pour ensuite sortir son premier album en solo, Stars Dance, un an et demi plus tard. Lorsqu'on lui a demandé comment elle est finalement parvenue à concilier les hauts et les bas qu'implique une carrière sous les projecteurs, Gomez a mis l'accent sur le fait de donner la priorité à sa santé mentale et réorienter ses passions.

"Eh bien, j'ai fait une pause également", a-t-elle expliqué. "Je me suis arrêtée et j'ai repris parce que je me suis rendu compte que j'avais besoin de me fixer des défis. Est-ce que ça me plaît vraiment ? Est-ce que ça en vaut encore la peine ? Je regardais le public qui me suivait en tournée et je me disais : « Oui, ça en vaut la peine, n'est-ce pas ? »"

Quatre ans plus tard, Gomez a annulé le reste de sa tournée mondiale Revival et s'est tournée vers l'aide de médecins pour traiter des problèmes de santé liés au diagnostic d'un lupus. Elle s'est tranquillement rendue dans une maison de repos accueillant uniquement des femmes dans un coin de campagne du Tennessee avant de réapparaître plus ou moins trois mois après aux American Music Awards 2016.

Selena a expliqué : "Mais ensuite je me suis regardée dans le miroir et je me suis dit : « Je n'en peux plus, je ne sais pas si je peux continuer. » Et j'ai fait une petite pause. Ça ne voulait pas dire que ça ne me plaisait pas, je devais juste trouver ce que j'allais faire. Du moment que je suis en bonne santé et bien dans ma tête, c'est tout ce qui compte."

 

  • Share
  • Tweet
  • Share